Washington demande au District kurde d'Irak le report du référendum

13 Août, 2017, 03:27 | Auteur: Valentin Naude

Selon un communiqué publié ce vendredi par le bureau de Massoud Barzani, Rex Tillerson, le secrétaire d'Etat américain, a demandé, lors d'un entretien téléphonique avec le Président du district kurde irakien, le report du référendum sur la sécession de l'Irak, prévu le 25 septembre. Début juin, le leader kurde avait annoncé la tenue le 25 septembre d'un référendum d'indépendance malgré l'opposition de Baghdad. Le département américain d'Etat s'était dit à l'époque préoccupé par cette consultation susceptible de détourner l'attention au détriment de "priorités plus urgentes" comme la lutte contre les djihadistes de l'Etat islamique.

Barzani a répondu que "le peuple du Kurdistan attendait des garanties et des alternatives pour son avenir". La région autonome du Kurdistan fait en effet toujours formellement partie de l'Irak. Le référendum du 25 septembre ne sera pas contraignant mais il déclenchera le processus d'indépendance. Elles suscitent également l'opposition de pays voisins comme la Turquie et l'Iran, qui craignent qu'un tel processus ne fasse tache d'huile chez leur propre minorité kurde.

Recommande: