Un gâteau vieux de 100 ans découvert intact en Antarctique

12 Août, 2017, 20:33 | Auteur: Christine Vaugrenard
  • Un gâteau

"Qui s'en fout?", aurez-vous tendance à me dire. Des chercheurs néo-zélandais ont découvert un cake aux fruits vieux d'une centaine d'années, presque intact, dans la plus vieille cabane bâtie en Antarctique, au cap Adare, raconte l'Antarctic Heritage Trust (en anglais), sur Twitter, jeudi 10 août. Un gâteau, probablement laissé sur place lors d'une expédition au début du 20e siècle, a été découvert à Cap Adare, en Antarctique.

Ce gâteau, confectionné par l'entreprise Huntley and Palmers - créée en 1822 et toujours en existence - aurait été apporté par l'explorateur britannique Robert Falcon Scott lors de sa seconde expédition au Pôle Sud de 1910 à 1913.

Cette expédition est une histoire fascinante, à laquelle nous avions consacré un long papier rempli de photographies d'époque, que je vous conseille franchement d'aller lire.

La responsable a par ailleurs précisé que c'était la première découverte du genre, car "peu de gens emportent un gâteau en Antarctique si ce n'est pas pour le manger".

L'expédition Terra Nova, troisième expédition britannique du XXe siècle vers ce continent encore inconnu, est une des plus marquantes de l'âge héroïque de l'exploration en Antarctique (1895-1922). Il dissimule sans doute un paquet de gâteaux aux fruits quelque part. Il aurait été laissé par une expédition de Robert Falcon Scott en 1911.

Visiblement amateurs de pâtisseries de chez Huntley & Palmers, l'explorateur et son équipe devaient surement emporter une vraie " cargaison " de cette douceur qui permettait, nous imaginons, de tenir sous ces latitudes hostiles à l'homme.

Ce qui expliquerait la longévité du cake, ce serait tout d'abord son emballage, qui a subi tous les dommages du temps, ainsi que le climat glacial de l'Antarctique, qui a permis aux conservationnistes d'y découvrir jusqu'ici près de 1 500 artefacts.

Recommande: