Premières analyses révélées négatives pour l'une des cinq sociétés françaises — Oeufs contaminés

10 Août, 2017, 15:22 | Auteur: Christine Vaugrenard
  • Reporters  DPA

" La détection des œufs contaminés était la plus haute priorité".

Produits aux Pays-Bas et exportés, en majorité, en Allemagne, les oeufs ont été retirés de la vente car ils présentaient un risque pour la santé de l'homme. Les œufs ainsi contaminés ont été exportés.

Comment en sommes-nous arrivés là?

Le Fipronil est couramment utilisé dans les produits vétérinaires pour lutter contre les poux par exemple, les tiques ou encore les acariens des animaux de compagnie.

Plusieurs perquisitions sont en cours, ce jeudi, en Belgique et aux Pays-Bas, dans le cadre de l'enquête sur l'utilisation frauduleuse de l'insecticide fipronil dans des élevages de poules pondeuses, à l'origine de la crise des œufs contaminés.

Le tempo s'accélère dans les différentes enquêtes menées sur les oeufs contaminés au fipronil, un scandale qui a touché plusieurs pays européens dont la France. Les autorités suédoises, belges ont également commencé le tri dans les rayons de leurs supermarchés.

Même si le fipronil est considéré comme "modérément toxique" par l'OMS, il est strictement interdit de l'utiliser sur des animaux destinés à la consommation ou à la ponte.

Cette molécule est notamment dangereuse pour les reins, le foie et la thyroïde, a indiqué l'organisme néerlandais chargé de la sécurité alimentaire et sanitaire, NVWA.

Le ministère de l'Agriculture a annoncé mercredi qu'il ferait un point de situation sur ce sujet à 16H30.

Son responsable est aujourd'hui dans le viseur des enquêteurs. Il l'aurait ensuite mélangé au Dega-16 avant de le commercialiser. "Les autorités françaises n'ont pas, à ce jour, d'informations de contamination d'œufs en coquille et de viande destinés à la consommation", précise le ministère. D'après la porte-parole de la direction générale de l'alimentation, Fany Molin, les cinq entreprises concernées en France produisent des "ovoproduits intégrés dans des recettes de l'industrie agroalimentaire", globalement, "des plats cuisinés ou de la pâtisserie industrielle ". Le ministère n'a pas non plus à ce stade été informé de la distribution du produit incriminé.

Le 20 juillet, les autorités belges informent les Etats membres et la Commission européenne, via le RASFF (réseau d'alerte européen), de la présence de Fipronil dans des œufs et de la viande de volaille, au sein de différents ateliers de production de leur pays.

Quels sont les risques pour le consommateurs en cas d'ingestion? Il a par ailleurs indiqué que l'Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA) surveille de près l'ensemble des produits utilisés dans le traitement des élevages avicoles du royaume.

A l'heure actuelle, seul un élevage dans le Pas-de-Calais a été placé sous surveillance après le signalement par l'éleveur de l'utilisation de ce produit par son fournisseur belge.

Recommande: