Oeufs contaminés : quels produits sont concernés?

13 Août, 2017, 02:40 | Auteur: Christine Vaugrenard
  • Les analyses ont révélé des taux très faibles de Fipronil dans les œufs de l’ordre de quelques dizaines de microgrammes par kilo

Deux lots, en provenance des Pays-Bas, reçus entre le 11 et le 26 juillet, sont concernés, soit 32 400 œufs. L'une d'elles, basée à Seiches-sur-le-Loir (Maine-et-Loire), est l'entreprise Igreca, leader mondial des ovoproduits (produits à base d'œuf). L'autre est une entreprise de la Vienne.

Des millions d'oeufs ont d'ores et déjà été retirés des rayons dans des supermarchés de plusieurs pays européens après la découverte de résidus de fipronil - un insecticide utilisé contre les puces et les acariens - dans des oeufs mis en vente en Belgique et aux Pays-Bas. Cette information a été communiquée, ce lundi, par le ministère de l'Agriculture. Le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation a révélé vendredi matin, au micro de RMC, les conclusions de l'enquête de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation) sur les oeufs contaminés par l'insecticide fipronil. La DDPP procède ensuite au blocage des œufs coquilles sur le site, mais les lots de produits finis fabriqués à partir de ces œufs sont aussi bloqués. "La présence de traces de fipronil ne constitue pas en soi un risque".

Il souhaite à cette occasion présenter à ses homologues belges et des Pays-Bas "un nouveau mécanisme pour faire en sorte que nous puissions mieux collaborer et avoir des échanges beaucoup plus fructueux et avoir des échanges beaucoup plus rapides, notamment lorsqu'il y a des cas de contamination avérés comme nous l'avons vécu".

Recommande: