Maduro proclame toute puissante l'Assemblée constituante vénézuélienne

11 Août, 2017, 22:37 | Auteur: Valentin Naude
  • Réactions internationales à l'élection de l'Assemblée constituante au Venezuela

Les nouvelles sanctions américaines viennent accroître la pression sur le régime socialiste vénézuélien alors que le président Nicolas Maduro tente de reprendre en main le contrôle des institutions stratégiques du pays. Le président vénézuélien a dit souhaiter une conversation avec Donald Trump à l'occasion de l'Assemblée générale des Nations Unies, le 20 septembre prochain.

L a tension ne retombe pas au Venezuela.

Les Etats-Unis ont infligé ce mercredi, de nouvelles sanctions financières à des personnalités haut placées au Venezuela, suite à la mise en place de l'Assemblée constituante.

"En tant que chef de l'Etat, je me soumets aux pouvoirs de cette assemblée constituante. Je viens reconnaître ses pouvoirs souverains, originaux et magnifiques", a-t-il déclaré.

L'élection le 30 juillet dernier des 545 membres de l'Assemblée a déclenché des condamnations internationales, de nombreux pays jugeant qu'elle usurpait l'autorité de l'Assemblée nationale, où l'opposition est majoritaire. Nicolas Maduro, président consititionnel de la république bolivarienne du Vénézuela.

Convoquée par la justice, l'ancienne procureure est désormais en fuite et se déplace de refuge en refuge.

Recommande: