L'OMS épingle la Guinée — Allaitement maternel

06 Août, 2017, 18:10 | Auteur: Christine Vaugrenard
  • L'UNICEF dénonce l'insuffisance d'investissements en faveur de l'allaitement maternel

Alors qu'il est prouvé que l'allaitement au sein présente des avantages sur les plans cognitif et sanitaire pour les nourrissons ainsi que pour leur mère. Or l'institution recommande à ses nations membres de porter ce montant à 4,7 $, afin de sauver 520.000 enfants de moins de cinq ans, et de réaliser quelque 300 milliards de dollars d'économies d'ici 2025.

" L'allaitement maternel donne aux nourrissons le meilleur départ possible dans la vie; il a l'effet d'un premier vaccin, en les protégeant de maladies potentiellement mortelles, et en leur donnant tous les éléments nutritifs dont ils ont besoin pour survivre et s'épanouir", résume le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, tout nouveau directeur général de l'OMS.

Ce 1er août 2017, journée mondiale de l'allaitement maternelle, le Représentant résident de l'UNICEF à Yaoundé a diffusé un communiqué du siège relatif à un constat sur l'insuffisance des investissements en faveur de l'allaitement maternel.

Un allaitement maternel prolongé réduirait les risques de cancer du sein et des ovaires chez les mères, selon un rapport de l'American Institute for Cancer Research (AICR), s'appuyant sur 18 études, qui préconise, à l'instar de l'OMS, un allaitement de 6 mois minimum pour tirer les meilleurs bénéfices santé pour les mères et leur enfant. Plus précisément, ils estiment que le risque est réduit de 2 % par période de 5 mois d'allaitement.

À l'échelle mondiale, les investissements en faveur de l'allaitement maternel sont beaucoup trop faibles, écrit le rapport. Chaque année, les gouvernements des pays à revenu faible ou intermédiaire consacrent environ deux cent cinquante millions de dollars aux programmes d'allaitement maternel et les donateurs ne versent qu'environ quatre-vingt millions de dollars supplémentaires.

Mettre en œuvre les 10 conditions pour le succès de l'allaitement maternel dans les maternités, notamment en fournissant du lait maternel aux nouveau-nés malades et vulnérables.

Renforcer les liens entre les centres de santé et la population locale et soutenir les réseaux communautaires qui protègent, promeuvent et encouragent l'allaitement maternel.

L'allaitement maternel est essentiel à la réalisation de bon nombre des objectifs de développement durable. L'allaitement maternel contribue également à mettre fin à la pauvreté, promouvoir la croissance économique et réduire les inégalités. Seuls 23 pays ont des taux d'allaitement exclusivement au sein supérieurs à 60 %.

Recommande: