Le très confortable salaire de Hulot en 2016 — Gouvernement

12 Août, 2017, 09:35 | Auteur: Valentin Naude
  • HULOT PREND SES DISTANCES AVEC SA FONDATION ET USHUAÏAHULOT PREND SES DISTANCES AVEC SA FONDATION ET USHUAÏA

Un moyen pour le ministre de la Transition écologique de mettre un terme aux accusations de conflits d'intérêts qui pèsent sur lui. À l'occasion de cette transition, la structure avait été rebaptisée Fondation pour la nature et l'homme (FNH), après avoir porté le nom de son fondateur pendant 27 ans.

La demande est venue du ministre lui-même.

Nicolas Hulot va se tenir à l'écart des activités de la fondation qui porte son nom comme de la marque de cosmétiques Ushuaïa dans le cadre de ses activités gouvernementales, selon un décret paru vendredi et pris à la demande du ministre.

Le ministre touche par ailleurs des royalties sur l'exploitation de la marque Ushuaïa, qui appartient à la chaîne TF1. Le 5 juillet dernier, Le Canard Enchaîné avait en effet révélé les noms des mécènes de sa fondation.

La Fondation Nicolas Hulot a été créée en 1990 pour la défense de l'environnement.

Alors que le projet de loi de moralisation de la vie politique a été définitivement adopté mercredi 9 août par les députés, la transparence souhaitée par Emmanuel Macron a été illustrée par la publication des déclarations d'intérêts des ministres du gouvernement. Après consultation, on y apprend que Nicolas Hulot est nettement en tête du gouvernement sur les revenus perçus.

Et si le préposé à l'Écologie affiche un confortable salaire de 52.000 euros mensuels en 2016 (pour un total de 633.461 euros nets sur l'année), notamment grâce à la vente des produits Ushuaïa et aux droits d'auteurs de ses livres, la plupart de ses collègues ne sont pas en reste. Ainsi, celui qui n'était alors pas encore ministre de la Transition écologique touchait à l'époque plus de 50.000 euros net.

Recommande: