La liste des pays touchés s'allonge — Oeufs contaminés

12 Août, 2017, 20:49 | Auteur: Christine Vaugrenard
  • Près de 250.000 œufs-coquilles contaminés par cet insecticide ont été

L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) a rendu vendredi 11 août, ses conclusions sur la contamination des oeufs au fipronil. Pour les enfants de 1 à 3 ans, il s'agit d'un oeuf par jour, selon les scénarios les plus protecteurs.

À l'heure actuelle, seul un élevage dans le Pas-de-Calais a été placé sous surveillance après le signalement par l'éleveur de l'utilisation de ce produit par son fournisseur belge. Son exploitation située dans le Pas-de-Calais a été placée sous surveillance.

Les examens sont menés sur des poulets issus d'élevages néerlandais qui produisent aussi bien des œufs que de la viande, ce qui correspond à seulement quelques dizaines dans le pays.

Les enquêtes de traçabilité ont révélé que plusieurs autres sites français sont touchés.

En Allemagne, aux Pays-Bas, et dans une moindre mesure en Belgique, les supermarchés concernés par des lots contaminés ont vidé leurs rayons de plusieurs millions d'oeufs la semaine dernière. Ce dernier a été mis en vente par Leader Price entre le 19 et le 28 juillet et comprend "environ 48.000 œufs". " Si les tests s'avèrent négatifs, ces éleveurs, dont la distribution d'œufs est bloquée auront le droit de rouvrir leur branche viande", a précisé Tjitte Mastenbroek.

Si jamais des produits de l'oeuf arrivaient en sol canadien, l'ACIA " procédera à une inspection et un échantillonnage pour vérifier la présence de résidus chimiques", explique-t-elle en ajoutant que l'Agence suit de près le scandale en Europe. Trois sont déjà connus. "FR" indique que l'oeuf a été produit en France. La gérante de Futur Oeuf dans le Morbihan, a prévenu la Direction départementale de la population (DDPP). Jeudi, la Roumanie a découvert une tonne de jaune d'oeuf liquides contaminés au fipronil, importés d'Allemagne. Des lots d'œufs exposés à l'insecticide frauduleux ont en effet été livrés à cinq entreprises spécialisées dans les produits à base d'œufs à destination de l'agroalimentaire, selon le ministère de l'Agriculture qui a lancé des investigations dans les établissements concernés. La France en compte 80. Après le Royaume-Uni, la France et les Pays-Bas, d'autres pays ont annoncé être touchés. Deux dirigeants de l'entreprise qui a " probablement " appliqué le produit prohibé ont été interpellés jeudi aux Pays-Bas. L'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca), était également représentée. Les pancartes se sont déjà soulevées ce lundi 7 août en Hollande où des activistes ont manifesté contre l'abattage, par gazage au CO2, de 60 000 poules prévu dans une ferme de la province de Drenthe, au nord-est du pays.

La tension monte entre les pays membres. "Non c'est le pays qui n'a pas donné l'information au niveau européen qui l'est ".

La Belgique accuse les autorités sanitaires néerlandaises d'avoir eu connaissance du scandale dès novembre 2016 et d'avoir omis d'en informer les pays voisins. Mais elle réfute toujours toute accusation de négligence. Ce pesticide, très efficace contre les tiques, les puces, et surtout les poux rouges, particulièrement coriaces, n'est autorisé que pour traiter des animaux de compagnie, en raison de sa potentielle dangerosité à forte dose. Son usage est interdit sur des élevages à destination de la consommation humaine.

Recommande: