France: le déficit budgétaire se creuse à 62,3 milliards d'euros fin juin

08 Août, 2017, 17:49 | Auteur: Eugenie Lecerf

D'un montant de 61,8 milliards d'euros en juin 2016, il s'est légèrement creusé sur un an.

L'Etat dispose également de recettes non fiscales telles que les dividendes, loyers pour l'utilisation du domaine public, produits des amendes, sanctions, pénalités et frais de poursuites etc. Elles ont quant à elles reculé de 1,8 milliard d'euros par rapport à fin juin 2016.

Les recettes de l'État ont en revanche progressé.

Le ministère souligne dans un communiqué que, "au-delà des évolutions inscrites en loi de finances initiale, le mois de juin présente un ressaut lié au décalage calendaire de comptabilisation de subventions à des établissements publics, en avance dun mois cette année pour 3,5 milliards d'euros". Elles s'établissent à 160,2 milliards d'euros contre 155,1 milliards un an plus tôt. Dans le détail, les recettes fiscales nettes sont en augmentation de 5,9 milliards d'euros, portées par la bonne tenue de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), en hausse de 3,7 milliards.

Le déficit commercial de la France a atteint 4,7 milliards d'euros en juin, après être ressorti à 4,4 milliards d'euros en mai, selon les chiffres du ministère.

Recommande: