Disney abandonne Netflix pour lancer son propre service

09 Août, 2017, 11:37 | Auteur: Abel Leblanc
  • Une image promotionnelle du film Histoire de jouets 3 sorti en 2010/Source

Ce revirement commercial s'inscrit dans une nouvelle stratégie de diffusion du groupe, qui a également annoncé qu'il allait débourser 1,6 milliard de dollars pour porter sa participation au sein de l'entreprise technologique Bamtech de 33 % à 75 %. "Notre contrôle de la palette de technologies innovantes de Bamtech nous donnera le pouvoir de créer ces connexions et la souplesse de nous adapter aux changements du marché", a affirmé le PDG du groupe Robert Iger, cité dans le communiqué. On peut en effet y trouver un grand nombre de classiques de Disney, ainsi que des films Star Wars et Marvel. Il s'agit pour Disney de mettre en place une stratégie de croissance "totalement nouvelle", selon Bob Iger, le directeur général.

Les compagnies de médias traditionnelles font face à la concurrence de Netflix et d'Amazon, ou même bientôt de Twitter pour le sport, qui proposent des contenus en flux plus adaptés aux habitudes de la génération des "millennials" qui s'affranchissent du câble. Netflix produit certes son propre contenu, mais son catalogue se repose aussi énormément sur les films et séries fournis par des producteurs tiers comme Disney.

L'action Netflix perdait 3,7% en après-Bourse et l'action Disney 3,1%.

Le bénéfice net part du groupe a représenté 2,37 milliards de dollars, soit 1,51 dollar par action, contre 2,6 milliards (1,59 dollar par action) un an plus tôt.

Le titre Disney reculait dans les échanges d'après-séance à Wall Street, perdant 3,37% à 103,38 dollars vers 20H40 GMT.

Recommande: