Deux Chinois arrêtés pour avoir fait le salut nazi — Allemagne

09 Août, 2017, 02:17 | Auteur: Eugenie Lecerf
  • Le palais du Reichstag à Berlin

Le tout devant le palais du Reichstag, qui abrite le Parlement allemand. Une règle pourtant élémentaire que deux touristes chinois semblaient ignorer.

Notons que le salut nazi, soit le fait d'étendre complètement le bras droit devant soit légèrement vers le haut, est illégal en Allemagne et en Autriche depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Surpris par une patrouille de police, les deux touristes âgés de 36 et 49 ans ont rapidement été conduits au commissariat.

L'utilisation de symboles d'organisations anticonstitutionnelles, accusation fréquente contre les groupes d'extrême-droite, sont passibles d'une amende ou d'une peine de prison pouvant aller jusqu'à trois ans. "Une enquête sur l'utilisation présumée des symboles d'organisations anticonstitutionnelles a été ouverte", a précisé une porte-parole de la police, selon les informations de 20 Minutes.

Bien que les touristes affirment qu'il ne s'agissait que d'une blague, ils ont été accusés d'avoir enfreint la loi allemande et ont été condamnés à une amende de 500 euros.

Le Reichstag qui est un lieu symbolique de la période où les Nazis avaient connu une montée, avait totalement été détruit dans " l'incendie du Reichstag " en 1933.

Recommande: