Des porcs génétiquement modifiés créés pour devenir donneurs d'organes

11 Août, 2017, 20:46 | Auteur: Christine Vaugrenard
  • Des porcs modifiés génétiquement pour devenir donneurs d'organesPlus

Jusqu'à aujourd'hui, les greffes porcines se heurtaient à des risques de transmissions de virus qui pouvaient infecter les humains... Mais cette nouvelle avancée doit permettre de transplanter des organes porcins plus volumineux et qui posent un risque de transmission de virus plus important.

Trente-sept porcelets sont ainsi nés avec des organes pouvant potentiellement être greffés sur des humains.

Une équipe scientifique internationale, dirigée par deux généticiens de l'université américaine de Harvard, est parvenue à modifier génétiquement des porcelets pour que leurs organes soient davantage compatibles avec des transplantations sur l'homme, selon un article publié dans la revue américaine Science, jeudi 10 août.

Les premières greffes dans 2 ans?

Toutefois, plusieurs doutes planent sur cette modification génétique, notamment en raison des risques encourus par les humains. Seulement voilà: comme le rappelle le Huffington Post, les cochons "disposent dans leur génome" de plusieurs virus qui pourraient "être dangereux" pour les humains.

Ces travaux représentent en tout cas un formidable espoir, car 22 personnes meurent chaque jour aux États-Unis à cause du manque d'organes vitaux disponibles pour des greffes.

Recommande: