Une femme tuée par le souffle d'un avion à réaction — Saint-Martin

15 Juillet, 2017, 16:37 | Auteur: Valentin Naude
  • La plage de Maho ici en 2014

Un drame inhabituel qui a pourtant des précédents. La quinquagénaire aurait été éjectée par la force des réacteurs de l'avion.

Dans cet aéroport, situé près d'une plage très fréquentée des touristes, les avions volent à très basse altitude à l'atterrissage ou au décollage. Ce lieu est d'ailleurs connu pour cela.

Mercredi dernier, une Néo-Zélandaise de 57 ans a été mortellement soufflée par un réacteur d'avion sur la célèbre plage Maho Beach de l'île de Saint-Martin dans les Caraïbes. Résultat: elle a été projetée par le souffle du moteur violemment sur un bloc de béton. Prise en charge par les services de secours, la touriste était toujours en vie mais gravement blessée à l'arrivée de l'équipe médicale.

Malgré cette mise en garde, ils étaient encore très nombreux hier à vouloir se faire souffler par un réacteur.

D'autres, hier, s'interrogeaient sur la proximité de cette plage avec la piste de l'aéroport: "Peut-être faut-il tout simplement la fermer parce qu'avec avec ces avions elle s'avère vraiment dangereuse".

Recommande: