Selon deux étude, boire du café ferait vivre plus longtemps

12 Juillet, 2017, 15:22 | Auteur: Christine Vaugrenard
  • Les personnes qui consomment environ 3 tasses de café par jour peuvent vivre plus longtemps que les autres selon les conclusions d'une étude portant sur plus de 500 000 personnes

Le café est la boisson la plus consommée au monde quotidiennement, avec 2,25 milliards de tasses absorbées environ.

La deuxième étude a été menée aux États-Unis, sur plus de 185.000 adultes, sur une durée moyenne de seize ans. Elle a mis en avant le fait que boire trois tasses de café par jour, même du décaféiné, permet une plus longue espérance de vie.

Une consommation quotidienne de café améliorerait l'espérance de vie, selon deux nouvelles études réalisées aux États-Unis et en Europe et rapportées par le site français Ouest-france.

Pour l'étude européenne, les données de 520000 hommes et femmes de plus de 35 ans, suivis par l'Enquête européenne sur le cancer et la nutrition (EPIC), ont été épluchées. L'étude ayant été menée dans 10 pays européens différents avec " des habitudes de consommation et des cultures différentes", on aurait pu s'attendre à des résultats qui divergent. "Nous avons constaté qu'une plus grande consommation de café était liée à un risque moindre de mortalité de toutes causes, plus particulièrement de maladies circulatoires et du système digestif", a affirmé Marc Gunter, de l'Agence internationale pour la recherche sur le cancer et l'un des principaux auteurs de cette étude. L'étude met également en lumière des mécanismes expliquant les effets bénéfiques du café sans la caféine. Dans ce pays, 75% des adultes boivent du café dont 50% quotidiennement. Selon les chercheurs, les antioxydants, contenus dans le café, joueraient un rôle primordial dans la prévention du cancer. Les personnes qui buvaient une tasse de café par jour avaient 12% de moins de risque de décéder pendant la durée de l'étude que celles n'en buvant pas. Cependant, leurs " résultats suggèrent qu'une consommation modérée, de jusqu'à trois tasses par jour, peut avoir des effets bénéfiques pour la santé ". Autrement dit, la consommation de café réduirait les risques de mortalité liés à aux maladies cardio-vasculaires, respiratoires, rénales, aux cancers ou aux diabètes.

"On ne peut pas dire au public -buvez du café pour prolonger votre vie- mais on peut y voir un lien", explique Veronica Setiawan, professeur de médecine préventive à l'université de Californie du Sud et principal auteur de ces travaux.

L'étude a aussi montré grâce à une analyse de bio-marqueurs métaboliques d'un groupe de 14 000 participants que les buveurs de café auraient un foie plus sain.

Il s'agit toutefois d'études observationnelles, qui ne prouvent pas le lien de cause à effet, mettant en garde les chercheurs ainsi que des experts indépendant. Les effets étaient là aussi similaires avec du café décaféiné. Par conséquent, en 2016, l'Organisation mondiale de la santé a cessé de catégoriser le café comme cancérogène, pouvant causer le cancer de la vessie.

Recommande: