Première pour Mollema, Barguil impressionnant... Le bilan de l'étape

17 Juillet, 2017, 15:23 | Auteur: Hugues Grosjean
  • Alexia traverse la France à bord de la voiture Teisseire

Pour l'heure, n'oublions pas que c'est le cycliste néerlandais Bauke Mollema (TREK) qui a remporté la victoire d'étape au Puy en Velay. J'ai pensé que peut-être je ne pourrais pas rentrer, a reconnu le Britannique. À la veille de la deuxième journée de repos, l'étape a également été marquée par la tentative de coup de force de la formation AG2R, qui a mis la pagaille dans le peloton maillot jaune aux abords du col de Peyra Taillade (8,3 kilomètres à 7,4% de pente moyenne).

De l'instant de son triomphe à son retour à l'hôtel, le vainqueur de la dernière "San Sebastian" (il est régulièrement placé dans les classiques ardennaises) ne s'est jamais séparé de son grand sourire. Juste avant le pied du Col, j'ai eu un problème, la roue arrière était cassée. Son équipier Michal Kwiatkowski le dépanne et il est accompagné par Mikel Nieve. L'Anglais a été secoué mais ne s'est pas laissé impressionner et a su revenir à hauteur de ses rivaux pour ne pas perdre du temps. Le Néerlandais a profité de la mésentente du quatuor à ses trousses - un groupe composé de deux Français, en la personne de Tony Gallopin (Lotto-Soudal) et Warren Barguil (Sunweb) - pour décrocher son premier succès en carrière sur la Grande Boucle. Lancée sur des bases élevées par Barguil, l'étape (189,5 km) a pris tournure sur le plateau de l'Aubrac, qu'un groupe de 28 coureurs a traversé bien avant (6-7 minutes) le peloton.

A 66 km de l'arrivée, l'Allemand Tony Martin (Katusha) est reparti a l'attaque, seul. "Cette fois, je suis là pour aider Alberto et essayer de remporter une étape ", a expliqué Mollema. De Gendt était également dans cette échappée. Ensuite, je n'avais pas le choix. "Je devais partir seul et éviter le sprint, car je ne suis pas un coureur explosif", a ajouté le Néerlandais.

Principale victime du jour, Nairo Quintana a cédé dans Peyra Taillade, lui qui avait déjà souffert dans les Pyrénées. Le colombien est désormais 11e au classement général classé à 6'16 du leader de la Team Sky. Malheureusement, je ne récupère pas comme je l'espérais.

Recommande: