Plus de deux milliards d'êtres humains privés d'eau potable (OMS)

17 Juillet, 2017, 16:36 | Auteur: Christine Vaugrenard
  • Dans certaines régions du globe il faut parcourir des kilomètres pour se ravitailler en eau potable

" Quelque 2,1 milliards de personnes n'ont toujours pas accès à des services d'alimentation domestique en eau potable ", apprend-on dans un rapport* de l'OMS et de l'Unicef publié le 12 juillet. En outre, plus du double de ces personnes sont contraintes de se servir d'eaux usées, stipule aussi le rapport.

"Avoir accès à de l'eau salubre, à l'assainissement et à l'hygiène à domicile ne devrait pas être un privilège exclusivement réservé aux riches vivant en milieu urbain", estime le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus. Ainsi, en collaboration avec l'UNICEF, il a enjoint tous les Etats concernés à prendre des mesures afin d'améliorer la situation.

Et la directrice de la santé publique à l'OMS Maria Neira d'avoir quant à elle affirmé que cette privation d'eau potable a de sévères conséquences sur les populations touchées. "Le changement climatique va encore aggraver ce problème", d'après l'OMS, selon laquelle des milliards de personnes ont désormais accès à l'assainissement et à l'eau mais pas toujours de manière sûre. En effet, selon Bruce Gordon, un responsable appartenant à l'OMS, le nombre de personnes qui sont exposées à des maladies diarrhéiques s'élève encore à 850 000. Des affections qui tuent plus de 350'000 enfants de moins de 5 ans chaque année. Chaque année, les problématiques d'ordre environnemental causeraient plus ou moins 13 millions de morts dans le monde.

Au total, selon des données de 2015, près de 850 millions de personnes ne bénéficient pas d'un approvisionnement minimal en eau potable. Parmi elles, plus de 260 millions se trouvent à plus de 30 minutes d'un accès à l'eau et 159 millions boivent une eau non traitée.

Dans 90 pays, les progrès en termes d'assainissement sont trop lents.

Le chiffre de ces plus de 2 milliards de personnes privés d'eau potable à domicile se veut par ailleurs semblable à celui de ces personnes ne disposant pas d'infrastructures sanitaires adaptées. Un fléau particulièrement rapporté dans les zones rurales, en augmentation en Afrique subsharienne et en Océanie du fait de la croissance démographique. Exemple de ces inégalités, l'accès à l'eau et au savon pour le lavage des mains varie considérablement dans les 70 pays pour lesquels des données sont disponibles, oscillant entre 15% en Afrique subsaharienne et 76% en Asie occidentale et en Afrique du Nord. Deux tiers des personnes à avoir accès à une eau potable vivent en milieu urbain, de même que 60% de celles qui bénéficient d'un assainissement.

Recommande: