Plus de 300.000 cas suspects — Choléra au Yémen

10 Juillet, 2017, 21:51 | Auteur: Christine Vaugrenard
  •  Le choléra a fait au total 1 713 morts au Yémen

"L'épidémie de choléra au Yémen continue de progresser de façon incontrôlée", a ajouté le CICR dans le même tweet.

Le choléra est une maladie infectieuse épidémique, strictement humaine, produite par une bactérie, le vibrion cholérique, caractérisée par des selles très fréquentes, des vomissements, un amaigrissement rapide, un abattement profond avec abaissement de la température, et pouvant se terminer par la mort.

L'épidémie de choléra, qui sévit au Yémen depuis fin avril, a fait plus de 300.000 cas, tuant plus de 1.600 personnes dans ce pays en guerre, a annoncé lundi le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Selon un directeur régional de la Croix-Rouge, Roberto Mardini, sur Twitter, on recense actuellement environ 7 000 nouveaux cas de la maladie par jour. Les régions entourant Sanaa, Hodeïda, Hajja et Amran sont les plus touchées, souligne-t-il.

Après deux ans de guerre, de nombreux habitants n'ont plus accès aux soins.

Le conflit entre les milices houthistes, proches de l'Iran, et les forces loyalistes soutenues par la coalition dirigée par l'Arabie saoudite a fait plus de 10 000 morts, majoritairement des civils, et plus de 44 500 blessés depuis l'intervention de la coalition arabe en mars 2015, selon l'ONU.

Recommande: