Les médicaments à la codéine seront vendus uniquement sur ordonnance

12 Juillet, 2017, 23:34 | Auteur: Christine Vaugrenard
  • Les médicaments à la codéine désormais interdits à la vente librePlus

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a décidé ce mercredi d'inscrire la codéine et ses dérivés sur la liste des médicaments délivrés uniquement sur ordonnance, a annoncé le ministère.

Le 29 juin dernier, la Commission des stupéfiants et psychotropes de l'ANSM, composée de médecins généralistes, de médecins addictologues, de toxicologues et de pharmaciens spécialistes des addictions, avait rendu un avis favorable à la prescription médicale obligatoire (PMO) pour toutes ces spécialités pharmaceutiques. Cette mesure a pour but d'endiguer l'utilisation de médicaments à la codéine, dont l'une des propriétés est de ralentir le rythme cardiaque, pour "planer", ce que font de plus en plus de mineurs.

Depuis le début de l'année 2017, deux adolescents sont morts après avoir pris de la codéine et trois autres ont été gravement intoxiqués.

Mardi, l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) publiait une note dans laquelle il pointait le nombre de cas graves "en augmentation depuis septembre 2015".

L'inquiétude était grandissante à propos de l'usage "récréatif" de la codéine. Et ce, alors que la France se situe parmi les pays les plus consommateurs de médicaments en Europe, au deuxième rang, par exemple, pour la consommation de médicaments contre l'anxiété ou l'insomnie, selon un rapport cette année de l'Agence nationale de sécurité du médicament. À court terme, des effets secondaires repérés sont une altération de la qualité du sommeil, des problèmes de transit, des démangeaisons (si les codéinés sont consommés sans antihistaminique).

Recommande: