Les Français n'en consomment pas assez — Fruits et légumes

12 Juillet, 2017, 15:24 | Auteur: Eugenie Lecerf
  • Un quart seulement des Français consomment cinq fruits et légumes par jourAlim a French pioneer in the valorisation of bio-waste by the insect re-establishes this link to provide an economic and ecological response to the needs of protein producti

Le slogan "manger 5 fruits et légumes" a été lancé en 2001 par le gouvernement français et l'ANSES à travers le "Programme National Nutrition Santé (PNNS)".

Signe de ce désintérêt relatif pour ces aliments, importants pour leurs apports en vitamines, minéraux et fibres et leur effet protecteur contre les principales pathologies chroniques, la part des petits consommateurs a gonflé: en 2016 54 % des Français mangent moins de 3,5 portions de fruits et légumes par jour. "Seulement 6 % consomment plus de cinq portions de fruits et légumes par jour". La crise économique est passée par là. Le document renseigne sur le "profil type" des Français qui respectent le moins cette recommandation: ce sont "des individus vivant dans des familles de deux enfants ou plus, très peu diplômés et habitant plutôt dans la moitié nord de l'Hexagone". Le Crédoc (1), fort des résultats de l'enquête " Comportement et consommations alimentaires en France " (2), analyse le délaissement des recommandations comme étant le fruit d'inégalités sociales et territoriales.

La progression des faibles consommateurs est aussi moins rapide chez les adultes les plus diplômés. En revanche, dans le Sud-Est et l'Ouest, cette part n'a pas évolué.

Etals de fruits et de légumes sur un marché forain bihebdomadaire à Paris, le 10 juin.

Dans les catégories défavorisées, le surpoids et l'obésité augmentent de nouveau en 2016, parmi les adultes comme parmi les enfants.

Plus le niveau d'étude des responsables d'un foyer augmente, moins il y a d'enfants dits " faibles consommateurs ".

Pour en savoir plus sur cette étude parue dans le n° 292 de CRÉDOC-Consommation et modes de vie, télécharger-la ici.

Recommande: