Le TGV Paris-La Rochelle retardé à cause d'un bloc de béton

17 Juillet, 2017, 12:11 | Auteur: Valentin Naude
  • Charente-Maritime: le TGV Paris La Rochelle heurte une plaque de béton

Plus de peur que de mal. Aux alentours de 22h, dimanche 16 au soir, un TGV qui assurait la liaison entre Paris et La Rochelle a percuté de plein fouet un bloc de béton à hauteur de Surgères (Charente-Maritime).

Il s'agit "vraisemblablement d'un acte de malveillance".

Aucun blessé mais une heure quinze de retard, c'est le résultat du choc survenu dimanche soir à 22 heures entre un train de la SNCF reliant Paris à La Rochelle et un bloc de béton obstruant les voies.

Le train n'a pas déraillé et il n'y a eu aucun blessé parmi les 173 passagers. Un "acte de malveillance" selon la compagnie des chemins de fer qui a indiqué avoir déposé plainte. Mais les dégâts, relativements importants sur le train, ne l'ont pas empêché de terminer son trajet avec tout de même 1 heures 15 minutes de retard.

Immobilisé à une vingtaine de kilomètres de La Rochelle, le TGV est resté à l'arrêt pendant environ une heure et demie. Le train accidenté a pu reprendre sa route à petite vitesse après une vérification des voies.

Recommande: