Le taux du Livret A est maintenu à 0,75%

13 Juillet, 2017, 19:55 | Auteur: Eugenie Lecerf
  • Le livret A est un produit d'épargne défiscalis

Alors que la formule de calcul théorique du taux du Livret A aurait dû aboutir à une hausse de celui-ci, le gouvernement et la Banque de France ont décidé de ne pas suivre cette formule, maintenant le taux actuel à 0,75%.

Ce qui signifie que les épargnants ayant déposé de l'argent sur leur livret A ne pourront pas espérer voir leur pécule rapporter davantage à court terme.

Le taux de rémunération du Livret A et du livret de développement durable et solidaire (LDDS) est fixé à 0,75%, son plus bas niveau historique, depuis août 2015.

Depuis l'an dernier, la Banque de France a changé ses règles de calcul et se fonde toujours sur l'inflation hors tabac et les taux d'intérêt sur le marché monétaire, mais aussi sur l'évolution de l'inflation, qui a été positive sur les premiers mois de l'année.

Pas de changement pour le taux du Livret A.

"L'inflation a diminué en fin de semestre et reste aujourd'hui modérée, à 0,70% à fin juin, du fait notamment d'un retour d'une tendance à la baisse des prix de l'énergie", explique l'institution monétaire française pour justifier sa décision.

Dans son communiqué, le gouverneur de la Banque de France rappelle qu'il peut proposer au gouvernement un taux différent de celui obtenu par la formule de calcul et invoque le ralentissement de l'inflation depuis le printemps mois pour justifier une dérogation.

"Le gouverneur a en effet estimé qu'il convenait d'éviter une volatilité de la rémunération de l'épargne réglementée, dans l'intérêt des ménages comme du logement social", que le livret A sert à financer, lit-on encore dans le communiqué. Il culmine à 8,58 milliards d'euros de collecte nette depuis le 1er janvier.

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a indiqué mardi que le prélèvement forfaitaire unique de 30% sur les revenus de l'épargne, qualifié de "flat tax", serait mis en oeuvre dès 2018, et représenterait une baisse d'impôt "d'environ 1,5 milliard d'euros".

Recommande: