GM&S: Le constructeur automobile PSA refuse d'investir 5 millions d'euros

17 Juillet, 2017, 21:35 | Auteur: Eugenie Lecerf
  • Reprise de GM&S: bataille de chiffres sur les investissements entre PSA et Bercy

Le compte à rebours est lancé pour sauver GM&S, l'équipementier automobile basé à La Souterraine (Creuse) et deuxième employeur privé de la Creuse, placé le 30 juin en liquidation judiciaire.

Un obstacle de plus à surmonter pour les salariés de GM&S. PSA "a confirmé ce jour (lundi) au ministère de l'Économie et des Finances qu'il ne souhaitait pas participer" au financement de 15 millions d'euros demandé par le repreneur potentiel GMD, dans le cadre de la reprise de GM&S, a affirmé lundi Bercy dans un communiqué.

PSA "a confirmé (.) qu'il ne souhaitait pas participer" au financement de 15 millions d'euros demandé par le repreneur potentiel GMD, et "il manque donc cinq millions d'euros pour faire aboutir la reprise", avait affirmé Bercy dans un communiqué de point d'étape des discussions, confirmant par ailleurs l'engagement de l'Etat et de Renault d'apporter 10 millions d'euros.

Face à ce flou, le ministère de l'Économie, joint par RTL, affirme que les 4 millions d'euros évoqués par PSA ce 17 juillet au soir n'ont pas de lien avec les 5 millions d'euros nécessaires à la modernisation du site. Avec ces commandes "PSA restera le premier client de GM&S", a défendu le porte-parole du groupe.