Algérie: une centaine d'incendies, 1.000 ha de forêts détruits en 48h

16 Juillet, 2017, 01:23 | Auteur: Eugenie Lecerf
  • Abdelhakim Boukhatem  NEWPRESS

En plus des localités suscitées, d'autres communes ont été aussi touchés par les incendies durant la même journée comme Draa El Mizan, Ait Khelili, Tizi Ghenif et Tigzirt.

Les communes touchées par ces incendies sont principalement Aït Yahia Moussa, Aït Aguacha, Aït Khellili, Village Kalaa, Azazga, Maâtkas, Bounouh, Irdjen, Aïn El Hammam, M'Kira, Beni Aïssi, Beni Zeki, Ifigha, Azeffoun, Tizi-Ouzou, Tizi-Rached, Aït Oumalou, Tizi N'Tleta, Iferhounène. Les deux autres personnes touchées par les flammes ont été évacuées par les moyens de l'ANP, a expliqué la Protection civile.

S'agissant des dégâts matériels, le même communiqué de la Protection civile fait état de centaines d'hectares de couvert végétal brulés, de plusieurs maisons ravagées par les flammes et d'écuries brûlées. Des unités de secours de l'armée et de la Gendarmerie nationale ont déployées pour aider les unités de la protection civile.

Une deuxième personne est morte asphyxiée mercredi à Aït Yahia Moussa, dans la wilaya de Tizi Ouzou.

Selon le Colonel Mohamedi Brahim, la wilaya de Bouira a envoyé sept engins alors que celle de Boumerdès en a dépêché 2 autres. Au total, il a été enregistré une quarantaine d'incendies, dont la majorité est importante. Quant aux températures enregistrées suite à ces incendies dans toute la wilaya de Tizi Ouzou, les compteurs des voitures ont affiché 55 ° à la mi-journée. Il s'agissait trois femmes et un bébé qui ont pu rentrer chez eux après avoir reçu les premiers soins et d'un homme âgé de 80 ans qui a été admis à l'hôpital de Draa El Mizan pour des difficultés respiratoires, a-t-on appris même source. Cette mobilisation citoyenne a été constatée à travers toutes les localités où s'étaient déclarés des incendies.

Selon ce dernier, pas moins de 130 agents (40 agents forestiers, 60 sapeurs pompiers et 30 agents de l'entreprise régionale de geni-rural), assistés des services relevant des Assemblées populaires communales (APC) concernées sont à pied d'œuvre pour tenter de venir à bout des flammes.

"Durant la période allant du 6 au 12 juillet, les feux ont parcouru 372 hectares de forêts, 594 hectares de maquis et 535 hectares de broussailles, soit une moyenne de 46 foyers par jour et une superficie de 470 hectares par foyer", a fait savoir le bilan rendu public, jeudi, par la DGF.

Recommande: