YouTube annonce quatre nouvelles étapes pour combattre les contenus extrémistes

19 Juin, 2017, 14:54 | Auteur: Ingrid Allaire

Dans un article publié dans Financial Times, YouTube a décrit quatre nouvelles étapes que le site mettra en place pour faire face à l'activité extrémiste sur sa plate-forme. Les réseaux sociaux ont beaucoup été montrés du doigt pour leur manque de responsabilité dans la propagande extrémiste. Google, la maison mère a donc décidé de travailler avec les gouvernements et des agences spécialisées pour lutter contre le problème.

Outre ces deux initiatives, l'entreprise promet de consacrer plus de ressources à ses algorithmes d'identification de vidéos liées au terrorisme (comme un attentat). Google précise qu'au cours des six derniers mois, des modèles d'analyse vidéo ont permis d'identifier et supprimer plus de la moitié des contenus liés au terrorisme.

La deuxième étape concerne l'élargissement du groupe d'experts, disposant de privilèges spéciaux chargés de vérifier tout contenu signalé ne respectant pas les règles du site. YouTube affirme presque doubler l'effectif de son Trusted Flagger en ajoutant 50 ONG aux 63 déjà actives.

Enfin, YouTube va mettre fin à la monétisation des vidéos qui ne violent pas directement les conditions d'utilisation de la plateforme mais opèrent à ses frontières, comme les discours à caractère suprémaciste ou les prêches religieux incendiaires. Ces vidéos ne seront pas supprimées, mais seront cachées derrière un avertissement et ne seront pas autorisées à générer des revenus publicitaires, ce qui fait suite à une réorganisation de la politique publicitaire de la société au début de cette année.

Walker poursuit en expliquant que YouTube travaille avec des entreprises telles que Facebook et Twitter pour développer des outils et des techniques pour soutenir les efforts anti-terroristes du conseil en ligne. Dites-le nous en commentaire.

Recommande: