Portugal: au moins 62 morts dans l'incendie de forêt (nouveau bilan)

19 Juin, 2017, 15:27 | Auteur: Valentin Naude
  • Au moins 57 morts dans un violent feu de forêt au Portugal

Selon un dernier bilan, au moins 62 personnes sont décédées et 54 autres sont blessées. Dimanche matin, des centaines de pompiers se battaient toujours contre les flammes tandis que de nombreuses routes ont été fermées à la circulation. Des habitants ont raconté avoir vu une famille au grand complet disparaître dans "une tempête de flammes" en tentant de fuir en voiture.

"Malheureusement, c'est sans doute la plus grande tragédie que nous ayons connue ces dernières années sur le front des incendies de forêt", a déclaré, ému, le premier ministre portugais Antonio Costa, depuis le siège de la Protection civile près de Lisbonne.

"Le nombre de victimes pourrait encore augmenter, a ajouté le chef du gouvernement".

L'incendie de forêt le plus meurtrier semble être celui d'octobre 1871 à Peshtigo (dans l'État du Wisconsin aux États-Unis), qui a fait entre 800 et 1200 morts, selon les estimations.

Selon les autorités portugaises, une grande partie des victimes ont péri samedi dans leurs voitures, piégées par les flammes.

Sur l'île touristique de Madère, où les feux ont fait trois morts en août, 5.400 hectares sont partis en fumée en 2016 et près d'une quarantaine de maisons ont été détruites.

D'après le secrétaire d'Etat à l'Intérieur, les flammes se sont propagées "avec beaucoup de violence", touchant plusieurs villages. Le pays a connu, hier, une forte canicule avec des températures dépassant les 40 degrés.

La majorité des victimes déjà identifiées 'sont mortes dans leur maison, qu'elles n'avaient pas abandonnée à temps', a souligné le Premier ministre Antonio Costa, appelant à respecter les ordres d'évacuation.

"Le nuage de fumée est très bas, ce qui ne permet pas aux hélicoptères et aux avions anti-incendie de travailler efficacement, mais nous faisons tout ce qui est possible et même impossible pour éteindre cet incendie".

Après le gigantesque feu de forêt qui a touché la région de Leiria, dans le centre du Portugal, le pays a décrété trois jours de deuil national.

Près de 500 pompiers et 160 véhicules était toujours mobilisés dans la nuit de samedi à dimanche pour lutter contre cet incendie. "Il est difficile de dire s'ils fuyaient les flammes ou ont été surpris par le feu", a expliqué Jorge Gomes.

Entre le 7 et le 11 février, au moins 173 personnes meurent dans des incendies de brousse dans le Sud-Est, notamment dans l'État de Victoria où des villes entières et plus de 2000 maisons sont rasées.

Recommande: