"Plus qu'une défaite, c'est la fin d'une époque", estime Valérie Pécresse — Législatives

20 Juin, 2017, 09:50 | Auteur: Christine Vaugrenard
  • Valérie Pécresse la présidente LR de la région Ile-de-France le 23 mai 2017 à Cannes

"Par ailleurs, nous restons en-dessous de la moyenne (2,85%) des hausses de tarifs appliquées par la majorité précédente, entre 2010 et 2015 ".

Le passe Navigo devrait donc augmenter de 3%, passant de 73 euros à 75,20 euros dès le 1er août.

Le Pass Navigo n'est pas le seul à voir son prix augmenter.

Elle est révolue l'époque d'un Pass Navigo au tarif unique de 70 euros. Toutefois, les carnets de dix tickets coûteront 40 centimes de plus pour atteindre 14,90 euros.

Désireuse de "faire un geste envers la grande couronne", Valérie Pécresse devrait également décider de geler les prix des billets "Origine-Destination " dont le coût est déjà supérieur à 7€. Quant aux autres tarifs, ils seront plutôt maintenus ou à la baisse.

La présidente du Stif prévoirait aussi la création d'une version "grande banlieue" du ticket mobilis, ce titre de transport valable une journée et qui permet un nombre de trajets illimité au sein des zones 1 et 2. "Il s'agissait d'une demande forte des associations d'usagers", précise-t-on à la présidence de la Région. "En 2018, nous aurons passé 100% des commandes de trains et de rames, nous poursuivons les renforts d'offre sur les bus, nous déployons le plan vélo".

Pour justifier cette nouvelle augmentation, la majorité régionale a rappelé que cette hausse restait inférieure à la moyenne (2,85 %) des hausses de tarifs durant la mandature de la précédente majorité. C'est donc la deuxième fois que la présidente de la région, Ile-de-France se renie, en un an et des poussières. "Depuis son arrivée, contrairement à sa promesse, la taxe Pécresse s'élève à plus de cinq euros par mois pour les usagers, c'est inacceptable", tacle Jonathan Kienzlen (PS), conseiller régional d'opposition et administrateur du Stif.

Recommande: