Nouzilly : les gendarmes d'Indre-et-Loire l'accompagnent au bac

20 Juin, 2017, 14:43 | Auteur: Elisee Beauvilliers
  • La gendarme a finalement accompagné le jeune homme à son épreuve du bac.- La gendarme a finalement accompagné le jeune homme à son épreuve du bac

Un jeune homme trop pressé d'aller passer le bac jeudi 15 juin s'est vu retirer son permis, a rapporté la gendarmerie d'Indre-et-Loire sur Facebook. En effet, selon une information de France bleu Touraine, le jeune homme roulait à 125 km/heure au lieu de 80 km/heure dans le village de Nouzilly, en Indre-et-Loire.

Elle conclut en publiant la lettre des parents du bachelier saluant "la gentillesse " et "l'humanité " du gendarme verbalisateur: "Il est rare de recevoir un courrier de remerciement après un retrait de permis ", relèvent les gendarmes. Un souci auquel les représentants des forces de l'ordre ont décidé de remédier en le conduisant eux-mêmes au centre d'examen. Son permis lui a donc été retiré sauf qu'il a précisé aux gendarmes qu'il n'avait plus de moyen de locomotion pour se rendre au centre d'examen.

Au final, on ignore pour l'instant si le jeune homme a réussi son épreuve ou non. Ils écrivent: "Cette personne a pris une décision qui prouve son humanité et son objectivité". Seul problème, il se rendait alors aux épreuves du baccalauréat. Rien ne l'obligeait à le faire.

Il se souviendra longtemps de son escorte pour passer le bac, et ses parents aussi.

Recommande: