Marielle de Sarnez pas candidate à la présidence du groupe MoDem

25 Juin, 2017, 13:25 | Auteur: Elisee Beauvilliers
  • Marielle de Sarnez le 21 juin dernier après l'annonce de sa démission du gouvernement

"Je ne suis pas candidate à la présidence du groupe, mais à la présidence d'une commission", a dit la députée de Paris dont le retour à l'Assemblée avait provoqué des remous chez certains parlementaires. L'éphémère ministre des Affaires européenne, Marielle de Sarnez, a déclaré à l'AFP dimanche 25 juin qu'elle ne se présentait pas à la présidence du groupe MoDem. Contrainte d'abandonner son portefeuille de ministre de l'Europe après l'ouverture d'une enquête préliminaire la visant, Marielle de Sarnez avait évoqué sur Facebook les semaines "les plus tristes" de "sa vie politique". Marc Fesneau, actuel secrétaire général du mouvement, était taillé pour le poste.

Avant la démission de Marielle de Sarnez de l'exécutif, ce dernier faisait déjà office de favori. "Ces dernières semaines auraient dû être les plus belles de ma vie politique". "Pour moi-même, pour tous ceux qui m'aiment et pour tous ceux qui n'avaient jamais imaginé, même aux pires moments de notre histoire politique, qu'un tel déferlement de malveillance puisse même exister". Elle avait ainsi suivi le garde des Sceaux et président du MoDem François Bayrou, pour qui "ces jours ont été bien tristes aussi", a-t-elle écrit. "Je veux le dire à mes amis, à tous ceux qui croient en nous, malgré cet épisode douloureux: je ne renoncerai jamais, je ne cesserai jamais le combat!".

Recommande: