Les Français boudent les urnes — Législatives

20 Juin, 2017, 05:26 | Auteur: Valentin Naude
  • La présidente du FN Marine Le Pen vote au second tour des législatives le 18 juin 2017 à Hénin-Beaumont

Avec une moyenne d'âge de 48 ans et 240 jours, la XV législature est plus jeune de cinq ans que la précédente (53 ans et 195 jours).

Outre les facteurs propres à tout second tour, la forte poussée du mouvement d'Emmanuel Macron dès le premier tour a pu démobiliser encore davantage les électeurs des candidats éliminés dimanche dernier. Le taux d'abstention s'est ainsi établi, selon des résultats définitifs, à 57,36% et la participation à 42,64% (contre 46,42% en 2012).

Au second tour de la présidentielle, le 7 mai, elle avait atteint 25,44% des inscrits: la participation est traditionnellement plus faible aux législatives qu'à la présidentielle, et le phénomène ne cesse de s'amplifier depuis vingt ans. L'UDI en obtient 18 et les divers droite, 6. La République en marche se dirigeait vers une majorité absolue à l'Assemblée nationale.

On trouve parmi les survivants de ce naufrage, les ex-ministres Stéphane Le Foll, George Pau-Langevin, Ericka Bareigts, Delphine Batho ou Guillaume Garot. Élu avec près de 60% des voix, il avait réussi à éliminer dès le premier tour le socialiste Patrick Mennucci.

Selon les données préliminaires du ministère de l'Intérieur, le Front national à l'extrême-droite ne pourra pas former un groupe parlementaire. La part de moins de 30 ans bondit (de 4 à 29 députés), celle des trentenaires/quadragénaires progresse fortement (271 députés contre 197 en 2012) tandis que celle des sexagénaires est presque divisée par deux (87 députés, contre 171 il y a cinq ans).

Si le FN s'est qualifié au second tour de l'élection présidentielle, il n'est pourtant quasiment pas représenté dans l'hémicycle en raison du système électoral utilisé en France, c'est à dire un scrutin majoritaire et non proportionnel. "Le parti a de nouveau dénoncé dimanche soir via sa présidente, Marine Le Pen, un " mode de scrutin clairement anti-démocratique " non représentatif du " poids réel des idées au sein de l'Assemblée nationale ".

Recommande: