La République en marche (LREM) vers une majorité absolue au parlement

20 Juin, 2017, 02:51 | Auteur: Valentin Naude

Le chef de l'État français, Emmanuel Macron, va pouvoir compter sur une majorité absolue à l'Assemblée nationale pour gouverner, selon les premiers résultats du second tour des élections législatives françaises publiés dimanche peu après la clôture des votes à 20 heures (heure locale). Ce qui porte à 135 le total de ces élus de droite qui pourraient ainsi former le premier groupe d'opposition au sein du Palais Bourbon. Le taux d'abstention se fixe à 57,36%.

La coalition de droite autour des Républicains et de l'UDI limite les dégâts, avec 133 sièges, de même que le Parti socialiste et ses alliés de gauche, avec 45 sièges au total, toujours selon cette estimation. Les partis rivaux auront beau tenter minorer cette victoire en rappelant qu'une fois encore, et dans une ampleur inédite pour des législatives, l'abstention (56,6%) est le maître de cette élection, c'est, pour eux, un revers politique qui aura des conséquences pendant de longues années. Le PS, Parti radical de gauche, divers gauche et écologistes arrivent en troisième position (46 sièges), devant la France insoumise et le Parti communiste (26 sièges).

Le leader du mouvement France Insoumise (FI), Jean-Luc Mélenchon a été élu dans la 4ème circonscription de Marseille (Bouches-du-Rhône) face à la candidate LREM, Corinne Versini. Le Front national, avec huit élus dont Marine Le Pen, ne pourra pas constituer un groupe. Son allié du Modem gagne 42 sièges (6,06% des exprimés). Le Front national remporterait 6 sièges et les "autres" (Debout la France, régionalistes, extrême droite) 6 sièges.

Recommande: