La France a frôlé la catastrophe face à la Slovénie — Eurobasket Féminin

17 Juin, 2017, 12:50 | Auteur: Christine Vaugrenard
  • Slovénie Euro Basket Féminin FIBA Europe

La route de Prague, où les Bleues affronteront la Slovénie dans leur premier match de poule vendredi, a été pleine d'émotions.

Véritable figure du basket féminin tricolore depuis l'aventure des "Braqueuses", Céline Dumerc met un point final à sa carrière en bleu à l'Euro, à partir de vendredi à Prague. Si on veut avoir des ambitions, on ne peut pas défendre comme ça. ", a commenté au micro de Canal Plus la capitaine Céline Dumerc, qui dispute sa dernière compétition internationale à près de 35 ans". Et pourtant, ce sont les Bleues qui ont été crispées.

Alors, autant le premier quart-temps a été dominé par les Bleues (18-9), autant dès le deuxième round, la machine française s'est grippée et les Slovènes, en confiance, ont refait leur retard. Quoique Shante Evans ramenait son équipe à 68-69 et Teja Oblak avait même, à trois points, une balle de match au buzzer qui heurta le cercle.

Très maladroites, de près comme de loin (3 sur 19 à 3 points), incapables de profiter de leurs qualités à la course, les joueuses de Valérie Garnier se sont enferrées sur la défense très agressive, souvent tout terrain, des Serbes.

Heureusement, elles se sont ressaisies dans les derniers instants pour marquer les lancers francs décisifs, notamment Endy Miyem (12 points) et Diandra Tchatchouang (10 points). "C'était un match-piège contre une équipe soit disant plus faible". "L'intensité physique et défensive, c'est notre marque de fabrique parce qu'on a la chance d'avoir des athlètes. On a joué sur un faux rythme", a reconnu Dumerc, auteur de 6 passes, mais peu réussite au tir (4 points).

Dans un premier temps, c'est à Rio que la meneuse de jeu voulait tirer sa révérence, quatre ans après la finale olympique de Londres qui l'avait révélée au grand public, mais une méchante entorse, trois jours avant le premier match, l'avait contrainte à "changer ses plans".

Changement de garde: l'équipe de France féminine de basket, sur le podium européen depuis son titre en 2009, va tenter lors de l'Euro en République tchèque de garder sa place dans la hiérarchie continentale avec une équipe rajeunie.

Recommande: