Indice mondial de l'innovation 2017 : la France en retard sur l'agriculture numérique ?

16 Juin, 2017, 19:11 | Auteur: Christine Vaugrenard
  • La Suisse devance ainsi la Suède les Pays-Bas les Etats-Unis le Royaume-Uni le Danemark Singapour ou l'Allemagne

Publié le jeudi 15 juin par l'Université américain de Cornell et l'Institut européen d'administration des affaires (INSEAD) avec l'aide de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et d'autres institutions, le rapport confirme, dans un certain nombre de sous-indices, que le Maroc a bien performé au cours des sept dernières années, s'agissant de l'innovation. Classé 72e parmi 127 Etats, l'économie du Royaume est considérée comme l'une des plus innovantes de la région MENA.

Le podium de l'indice mondial de l'innovation est occupé par la Suisse (1er), suivie par la Suède (2ème), les Pays-Bas (3èe), les États-Unis (4e) et le Royaume-Uni (5e).

L'un des principaux enseignements cette année, c'est que " l'Inde s'est développée en tant que centre d'innovation émergeant en Asie, que l'Afrique subsaharienne a enregistré de très bons résultats en termes d'innovation au service du développement et que l'Amérique latine et les Caraïbes auront l'occasion d'améliorer leur capacité en matière d'innovation ".

En 2017, la Suisse est en tête du classement pour la septième année consécutive et les économies à revenu élevé occupent 24 des 25 plus hauts lieux de l'innovation principaux, la Chine faisant exception au 22e rang.

"Elle signale que cette année, le Burundi et la République-Unie de Tanzanie sont venus grossir le rang des bons élèves en matière d'innovation".

L'OMPI calcule également un indice censé refléter la "qualité" de l'innovation, en prenant en compte les mérites des universités d'un pays, la propension de ses brevets à être déposés à l'étranger, ou le nombre de citations d'articles de recherche dans des revues scientifiques. L'innovation est essentielle au maintien de la croissance de la productivité nécessaire pour répondre à l'augmentation de la demande et pour contribuer à l'amélioration des réseaux intégrant de manière durable la production, la transformation, la distribution, la consommation et la gestion des déchets, appelés "systèmes alimentaires".

L'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) souligne que " l'Afrique subsaharienne affiche ses meilleurs résultats au niveau des institutions et du perfectionnement des marchés ". Depuis 2007, cet indice est un précieux outil de comparaison pour les chefs d'entreprise, les décideurs et les autres parties intéressées qui tentent de se faire une idée de la situation de l'innovation dans le monde.

Recommande: