Heures du Mans: la Porsche de tête immobilisée

19 Juin, 2017, 17:57 | Auteur: Hugues Grosjean
  • Porsche arrache une victoire surprise aux 24 Heures du Mans

Cette dernière était entièrement aux couleurs des fameuses Vaillante si chères au fameux héros, et ses deux voitures se sont longtemps retrouvées en 2e et 3e positions, derrière la Porsche n°1. La Porsche avait dû observer un long arrêt à son stand (plus d'une heure) en raison de problèmes techniques.

A 21h32, il y avait de nouveau deux Toyota en tête, toujours la 7 et la 8, après le dépassement d'André Lotterer (Porsche n°1) par Kazuki Nakajina (Toyota n°8).

Elle s'est ensuite arrêté à 11h21 (09h21 GMT) dans une montée avant le freinage du golf de Mulsanne, et pourrait devoir abandonner, son pilote André Lotterer s'étant extrait du véhicule pour passer de l'autre côté du rail. "C'était quelque chose de vraiment fort mais nous savions très bien que la Porsche LMP1 finirait par nous passer".

Focalisé sur sa course, le jeune Français a tout de même indirectement suivi les incroyables coups de théâtre subis par les leadeurs: "Lorsque je suis descendu de la voiture après mon quadruple relais de nuit, j'ai appris que les deux Toyota avaient abandonné à 15 minutes d'intervalle et que la troisième était très retardée". Les problème de fiabilité rencontrés par les prototypes peuvent ainsi mieux s'expliquer.

Bernhard, qui est âgé de 36 ans, pilotait sa Porsche 919 Hybride dans la catégorie LMP1, réputée supérieure.

Porsche peut garder le trophée des 24 Heures. L'Oreca-Gibson pilotée actuellement par le rookie français Thomas Laurent (19 ans) occupe désormais la tête.

Du coup, c'est une LMP2, l'Oreca n°38 de Jackie Chan Racing, qui a pris la tête des opérations à midi.

La Signatech Alpine Matmut fait une erreur qui lui coûte le podium.

Le GTE Pro aura offert une passe d'armes magnifique entre les cinq constructeurs impliqués. Le Vaudois a signé le tour le plus rapide, mais c'est une maigre consolation. Au final, victoire de l'Aston devant la Ford n°67. L'abandon a été officialisé à 11h41 (09h41 GMT), soit à 03h19 de la fin de la course.

En GTE Am, trio Ferrari avec la victoire de la n°84 (JMW Motorsport) devant la n°55 (Spirit of Race) et la n°62 (Scuderia Corsa).

Recommande: