Démission de la ministre Sylvie Goulard, en charge des Armées

20 Juin, 2017, 11:40 | Auteur: Elisee Beauvilliers
  • La ministre des Armées Sylvie Goulard ne veut plus faire partie du gouvernement

" Le Président de la République a entrepris de restaurer la confiance dans l'action publique, de réformer la France et de relancer l'Europe".

La ministre des Armées Sylvie Goulard a annoncé mardi 20 juin avoir demandé au président de la République "de ne plus faire partie du gouvernement", alors que le premier ministre Édouard Philippe doit annoncer d'ici mercredi soir la composition de sa nouvelle équipe au lendemain des législatives. "Cette entreprise de redressement doit l'emporter sur toute considération personnelle".

La ministre termine en expliquant que "la mission de défense impose une exigence particulière".

Les révélations concernant l'affaire des assistants parlementaires du MoDem se sont multipliées ces derniers jours. Pour l'heure, la seule certitude, confirmée par l'Elysée, est la démission du ministre Richard Ferrand, visé par une enquête préliminaire dans une tractation immobilière remontant à 2011.

Selon nos informations, Sylvie Goulard devait se rendre au Salon du Bourget ce mardi à 10 heures, mais a finalement annulé sa visite.

Cette dernière avait été élue au Parlement européen sous la bannière du MoDem en 2009 et réélue sous l'étiquette UDI-MoDem en 2014. Cela concerne notamment Sylvie Goulard, mais aussi la ministre des Affaires européennes Marielle de Sarnez, visée par une enquête concernant l'emploi de l'une de ses attachés parlementaires au Parlement européen.

Recommande: