Agression de NKM. La garde à vue de l'élu eurois prolongée

19 Juin, 2017, 18:56 | Auteur: Elisee Beauvilliers
  • Nathalie Kosciusko-Morizet : Agressée en pleine rue !

Elle a annoncé elle-même sa défaite sur son compte Facebook: "Malgré un net sursaut des électeurs en faveur de ma candidature par rapport au premier tour, Gilles Le Gendre a remporté l'élection législative dans la 2e circonscription".

L'ancienne ministre de l'Ecologie sous la présidence de Nicolas Sarkozy, qui se déclarait "Macron-compatible", avait été pressentie pour un porte-feuille dans le gouvernement d'Edouard Philippe.

Placé en garde en vue, ce maire (sans étiquette) de Champignolles, un petit village de l'Eure, a été confronté à l'ex-ministre, mais "il nie les faits", a déclaré Xavier Autain, l'avocat de NKM. Des auditions de témoins sont notamment prévues dimanche, a-t-on appris dans l'entourage de la candidate.

Depuis samedi, Vincent Debraize, était entendu en garde à vue par les enquêteurs. Il tente dans un premier temps de lui porter un coup au visage, la candidate se protège avec sa main, comme le relate le photo-reporter Geoffroy Van Der Hasselt: "Quelqu'un est arrivé".

L'enquête suite à l'agression de Nathalie Kosciusko-Morizet a pris une nouvelle dimension ce samedi matin.

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate LR aux législatives à Paris, a quitté vendredi l'hôpital Cochin où elle avait été admise après avoir été agressée jeudi en distribuant des tracts dans le Ve arrondissement. Les pompiers sont intervenus et elle a repris connaissance, avant d'être conduite à l'hôpital.

Les réactions politiques avaient rapidement afflué, de tous bords. L'agresseur avait alors pris la fuite. Le parquet de Paris a aussitôt ouvert une enquête pour "violences volontaires". Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recommande: