Premier trailer du film Netflix — Okja

19 Mai, 2017, 06:57 | Auteur: Abel Leblanc
  • Okja, film américano-coréen produit par Netflix et sur lequel a travaillé le Choletais Yvan Lucas est projeté à Cannes cette année

A la veille de sa présentation au Festival de Cannes, Okja de Bong Joon Ho se dévoile enfin frontalement. Ce projet à 50 millions de dollars, avec Tilda Swinton, sera distribué dans les salles sud-coréennes, américaines et britanniques mais ne sera disponible que sur Netflix dans le reste du monde.

Reed Hastings, le patron de Netflix, avait réagi sur son compte Facebook en s'en prenant à "l'ordre établi (qui) serre les rangs contre nous".

Chaque année, Cannes est à la fois une radiographie du cinéma mondial et une photo de famille prise au seul moment de l'année où toutes les générations et toutes les branches de celle-ci sont rassemblées, à l'image de la star hollywoodienne Will Smith qui va cohabiter au jury de la compétition avec l'auteure allemande de Tony Erdmann, Maren Ade. Elle appelle par ailleurs l'Union européenne "à revoir au plus vite sa réglementation afin de contraindre tout opérateur diffusant des œuvres au sein des États-membres à respecter les prescriptions fiscales, et à remplir ses obligations de financement et d'exposition de la création européenne". En conséquence, " la distribution change, du coup les festivals (...) vont vraisemblablement changer ". Pourtant c'est bien de cinéma qu'il s'agit ici. Il souligne que la télévision n'a pas tué le cinéma. Chez moi, Netflix n'a que des avantages: "il leur permet de découvrir des films qu'ils n'auraient pas vus autrement ". "Cela fait partie d'un combat pour trouver les meilleures manières de cohabiter".

Recommande: