Nicolas Hulot aurait accepté d'entrer au gouvernement

19 Mai, 2017, 12:43 | Auteur: Abel Leblanc
  • Jean-Yves Le Drian pourrait rester au gouvernement

C'est avec 24 heures de retard que le Secrétaire général de l'Élysée, Alexis Kohler, a annoncé cet après-midi à 15 heures la composition du nouveau gouvernement, celui que Monsieur Edouard Philippe aura la lourde responsabilité de diriger. "(.) L'espoir, c'est qu'il arrive avec sa sincérité, sa détermination, à faire changer les choix actuels du président" de la République, a dit mercredi sur France Info Cécile Duflot, alors que Nicolas Hulot pourrait selon un proche entrer au gouvernement, sous certaines conditions. Pour parvenir à convaincre Nicolas Hulot - souvent dragué, jamais conquis -, Emmanuel Macron lui offre le périmètre le plus large possible incluant l'Écologie, les Transports, la Mer, l'Énergie et, probablement, l'Économie solidaire. Gérald Darmanin, 34 ans, ex-directeur de campagne de Nicolas Sarkozy pour la primaire de droite et du centre, a été nommé ministre de l'Action et des Comptes publics.

Le JDD affirme, le 17 mai, que Nicolas Hulot aurait accepté d'intégrer le gouvernement du Premier ministre Edouard Philippe. François Bayrou, 65 ans, président du Modem, absent d'un exécutif depuis 1997, fait son retour. Fin mars, ce pilier de la " Hollandie " avait abandonné le candidat du parti socialiste Benoît Hamon pour apporter son soutien à Emmanuel Macron. Il devient ministre de la Justice.

Jointe par l'AFP avant la passation de pouvoir prévue à partir de 18H00, la ministre a assuré quitter ses fonctions "avec le sentiment du devoir accompli".

Certes, Emmanuel Macron avait indiqué qu'il ne reprendrait pas de ministres de François Hollande s'il était élu. Il est donc évident, qu'il tente de composer un gouvernement hétéroclite pour conserver son image de président transpartisan.

Ainsi Annick Girardin prend la tête du ministère des Outre-Mer. Il s'agit là encore une fois de montrer qu'Emmanuel Macron est capable de rassembler autour de lui tout l'échiquier politique.

Un an plus tard, il refuse de nouveau un poste de ministre lors d'un remaniement gouvernemental. Le maire de Lyon prend la tête du ministère de l'Intérieur. Cette dernière attribution revient au ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand. Son rôle pendant la COP21 a également fait remonter sa côte de popularité. Sur 22 ministres, 11 sont des femmes.

Recommande: