L'Elysée dévoile un gouvernement mixte et paritaire — France

19 Mai, 2017, 20:38 | Auteur: Valentin Naude
  • Philippe Valls Trudeau Le Pen: boxe et politique une longue histoire d'amour

Un cliché uniquement avec les femmes du gouvernement, en compagnie du Premier ministre Edouard Philippe et du Président Emmanuel Macron, a aussi été pris.

Il s'est fait attendre jusqu'à ce mercredi 17 mai 15 heures. La parité globale est donc respectée.

S'il est resserré, ce premier gouvernement de l'ère Macron compte cependant davantage de membres que le premier gouvernement Fillon qui avait battu un record sous la Ve République en la matière avec seulement quinze ministres, quatre secrétaires d'Etat et un Haut-Commissaire. Tout d'abord, le socialiste Gérard Collomb (n°2), puis l'écologiste Nicolas Hulot (n°3), et enfin le centriste François Bayrou (n°4). Mais que signifie cette distinction attribuée à certains hommes d'Etat? Le sarkozyste Gérald Darmanin est nommé ministre de l'Action et des Comptes publics. Un titre qui peut être attribué si la personne concernée était dirigeante d'un parti politique ou bien avait occupé par le passé des fonctions prestigieuses. Ainsi, la presse pointe que lors de la composition du premier gouvernement de son quinquennat, il a violé au moins deux (2) de ses promesses.

"Le Garde des Sceaux (François Bayrou) sera chargé de proposer toute une série d'initiatives et je pense que nous irons beaucoup plus loin dans cette voie", a ajouté le Premier ministre.

Alexis Kohler a ensuite énoncé la liste des ministres, qui ne sont pas élevés à ce rang prestigieux.

Jean-Yves Le Drian, 69 ans: ministre de l'Europe et des affaires étrangères. Vient ensuite l'un des plus fidèles soutiens d'Emmanuel Macron, Richard Ferrand.

Christophe Castaner a par ailleurs souligné que les ministres seraient tenus de soutenir les candidats de La République en marche aux élections législatives.

Bruno Le Maire prend lui la tête de Bercy.

Elle a été retardée pour "vérifier la situation fiscale" des ministres nommés. Il est également l'auteur de plusieurs écrits sur l'éducation. Egalement membre du PRG, Jacques Mézard a été nommé ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation. L'une des belles prises d'Emmanuel Macron concerne un autre membre des Républicains. Annick Girardin a ainsi survécu à la séquence électorale et conserve sa place au conseil des ministres. Un choix logique puisqu'elle est députée de Saint-Pierre-et-Miquelon.

Au ministère des Sports, l'ancienne championne d'escrime Laura Flessel, 45 ans, succède à d'autres grands sportifs comme le judoka David Douillet, le champion du 110 m haies Guy Drut ou l'ancien sélectionneur de rugby Bernard Laporte.

Deuxième des ministres dans l'ordre protocolaire, il entre pour la première fois dans un gouvernement après avoir été candidat malheureux à la primaire des Verts pour la présidentielle de 2012. Celui qui avait joué un rôle important pendant la COP21, organisée à Paris, est nommé ministre chargé de la Transition écologique, doublé du statut de ministre d'Etat. Il sera accompagné de la vice-présidente du parti, Marielle de Sarnez, qui rejoint le ministère des Affaires européennes, ainsi que de Sylvie Goulard, qui est désormais la ministre des Armées.

Ce jeudi 18 mai, le premier Conseil des ministres du gouvernement Macron a eu lieu. Secrétaire d'État aux personnes handicapées: Sophie Cluzel Secrétaire d'État au Numérique: Mounir Majoubi, La République En Marche!

Recommande: