Le Sénégal voulait 1,1 milliard $, les investisseurs lui en donnent 9,3!

19 Mai, 2017, 16:07 | Auteur: Eugenie Lecerf
  • Le Sénégal lève 1100 milliard de dollars d'Eurobonds

En effet, les 650 milliards de f CFA serviraient à financer des infrastructures du PSE, booster la croissance à 7% et confirmeraient ainsi lamélioration de la note du crédit souverain du pays.

Quelque 389 investisseurs ont présenté des offres de souscriptions pour une valeur totale de 9,3 milliards de dollars.

Le gouvernement sénégalais a émis avec succès, le mardi 16 mai 2017, sa 4e émission d'eurobonds pour un montant de 1 milliard 100 millions de dollars US (environ 660 milliards FCFA) sur une maturité de 16 ans.

C'est la 4ème émission d'eurobonds pour la République du Sénégal après 2009, 2011 et 2014. Les deux précédentes obligations souveraines du Sénégal, suivies dans le cadre de l'initiative des marchés financiers de la BAD, affichent des rendements de 4,6% (pour celle contractée au taux facial de 8,25% et arrivant à maturité en 2021) et 5,7% pour celle contractée au taux de 6,25% et arrivant à maturité en 2024. 293 offres ont été retenues.

Certains experts expliquent cette montée fulgurante de l'Eurobond du Sénégal par l'attitude actuelle du marché international des capitaux qui tend à conserver les titres obligataires, majoritairement à des rendements en dessous de 5%. Les investisseurs internationaux se sont littéralement bousculés, enhardis par les échos de la bonne santé économique du Sénégal et surtout les perspectives, au regard des énormes quantités de gaz et de pétrole qui ont été découvertes récemment. Selon la même source, cette émission est intervenue après une série de rencontres entre la délégation sénégalaise conduite par le ministre de l'Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ et des investisseurs notamment aux Etats-Unis, en Allemagne, en Angleterre et en France. Le Sénégal réalise une bonne performance sur le marché financier international, dans un contexte incertain pour les émissions souveraines du continent africain.

La possibilité de lever des fonds sur les marchés internationaux est ouverte uniquement aux pays disposant d'une appréciation positive des agences de notation souveraine. Ce reclassement traduit, la réduction par le Sénégal de la vulnérabilité de son économie et du spectre d'un défaut sur sa dette. D'autant que, aux yeux desquelles Agences, "l'Etat du Sénégal respecte ses engagements financiers et honore ses échéances, à bonne date".

Recommande: