Laura Flessel, la "Guêpe" se pique de politique

20 Mai, 2017, 00:07 | Auteur: Elisee Beauvilliers
  • Une ancienne championne olympique nommée ministre des Sports du gouvernement français

A 45 ans, l'ancienne porte-drapeau de l'équipe de France lors des cérémonies d'ouverture aux Jeux Olympiques de 2012 prend en charge le ministère des sports alors la question sportive avait été réduite au rang d'un secrétariat d'Etat durant le précédent quinquennat. "Mais il ne faut rien lâcher, ni sur les JO, ni dans les autres dossiers", a poursuivi l'ex-ministre, qui a aussi loué les qualités de " ténacité " et de " vigueur " de Laura Flessel.

Elle a aussi fondé l'association Ti'Colibri qui a pour vocation de promouvoir l'escrime.

Succès sportif, engagement associatif, forte personnalité: Laura Flessel est devenue très tôt une cible pour les partis politiques, sans doute inspirés par l'exemple de Jean-François Lamour.

Laura Flessel est très engagée dans la vie associative. L'actuelle ministre des Sports a également été désignée marraine des Gay Games qui auront lieu en 2018 à Paris. En 2013, elle intégrait le Conseil national du sport en raison de son expérience sportive. "Et j'aurais besoin de tout le monde pour y parvenir".

Son chantier prioritaire sera évidemment de mener à bout le dossier de la capitale française à l'organisation des jeux Olympiques 2024 dont le verdict sera rendu le 13 septembre à Lima (Pérou). Entre 1998 et 2011, elle devient ainsi championne de France, rafle six titres mondiaux, un titre européen, et trois coupes du monde d'épée féminine.

Recommande: