Bourgoin-Jallieu (CSBJ) en liquidation judiciaire — Rugby

19 Mai, 2017, 18:17 | Auteur: Hugues Grosjean
  • Rugby Bourgoin Jallieu en liquidation judiciaire

Dernier de la saison régulière de Pro D2, le club Ciel et Grenat était d'ores et déjà relégué en Fédérale 1, avant même l'annonce de sa liquidation. Le club était remonté dès la saison suivante.

Dorénavant, c'est la Fédérale 2, la quatrième division, qui lui tend les bras. Du coup, Bourgoin n'a plus le statut professionnel et ce n'est pas une surprise pour le président Pierre-André Hafner même s'il a estimé sur France Bleu Isère que "c'est un gâchis".

Le dirigeant a ensuite rencontré l'administrateur judiciaire pour, selon ses propres termes, "lui remettre les clés du club" et de ses 48 salariés (dont 44 joueurs).

Mais les petits fournisseurs "ont tous été payés", a assuré M. Hafner, pour ne pas leur faire courir le risque de mettre eux aussi la clé sous la porte. L'objectif des dirigeants du CSBJ sera maintenant d'assurer la continuité en Fédérale 1 avec l'aide d'investisseurs. " C'est un beau projet, intéressant et j'y crois, s'est exprimé confiant M. Hafner". Le comité directeur de l'association devrait se réunir mardi soir.

Le club berjallien, qui fut vice-champion de France et vainqueur du Challenge européen en 1997, avait déjà été rétrogradé en Fédérale 1 en 2012 après une première liquidation judiciaire de la SASP.

Ses soucis financiers sont récurrents depuis le départ de l'industriel Pierre Martinet - "le traiteur intraitable" - président-mécène de 1996 à 2009. Depuis, huit dirigeants lui ont succédé. Malgré deux millions d'euros injectés dans le club en juillet 2015 par le président Pierre-André Hafner, la liquidation semblait la seule solution pour le CSBJ. "Par passion", a-t-il expliqué à l'AFP.

Un véritable cauchemar. Le club de rugby de Bourgoin-Jallieu a été placé, ce mardi, en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Vienne, en Isère. Le club où ont notamment évolué les internationaux Sébastien Chabal et Pascal Papé connaissait une situation financière chaotique depuis plusieurs mois, avec une cessation de paiement imminente.

Recommande: