156 macaques, victimes d'une maladie dangereuse pour l'homme, vont être euthanasiés — Landes

19 Mai, 2017, 20:09 | Auteur: Christine Vaugrenard
  • Quelque 150 primates seraient concernés

156 macaques doivent être euthanasiés vendredi 19 mai à Labenne, dans les Landes, a rapporté France Bleu Gascogne.

Environ 150 macaques de Java, issus du parc animalier la Pinède des singes de Labenne, dans les Landes, en grande majorité porteurs d'une souche d'herpès neurologique potentiellement mortel pour l'homme, ont été euthanasiés vendredi, a indiqué la préfecture des Landes.

Mais depuis, ce parc animalier a été placé en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Dax en avril 2016 après avoir fait l'objet d'une procédure de suspension administrative par arrêté préfectoral à la suite de nombreux manquements.

Selon Sud Ouest, ces singes étaient porteurs d'une forme d'herpès dangereux pour l'homme, avec des "risques neurologiques graves en cas de morsure". La Fondation Brigitte Bardot a dénoncé cette décision et a demandé au préfet du département de suspendre cette "tuerie".

Un groupe d'experts de l'Anses (agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) a été consulté dans ce cas sanitaire précis.

"L'abattage d'un certain nombre de macaques de Java [.] est en cours", a confirmé la préfecture des Landes, peu avant midi, sans préciser le nombre de macaques concernés ni les raisons exactes de cette décision.

Dans son courrier, l'association de protection des animaux s'étonne d'autant plus qu'elle affirme avoir reçu en avril 2016 l'assurance de la préfecture qu'un "repreneur avait été trouvé pour assurer la poursuite de l'activité et le maintien des animaux" sur le site de Labenne.

Très vite, la fermeture du parc a été annoncée et les propriétaires du zoo voisin et une salariée du parc se sont occupés des primates le temps qu'une solution soit trouvée. Selon Sud Ouest, il est impossible, pour le moment, de déterminer comment ces macaques ont contracté le virus.

Recommande: