Ce qu'il faut retenir du débat sur TF1 — Présidentielle

21 Mars, 2017, 09:16 | Auteur: Valentin Naude
  • Benoît Hamon explique son revenu universel dans l'émission Au tableau

Durant ce débat, les 5 candidats ont révélé les principaux points de leurs programmes pour l'économie. Si l'ancien ministre de l'Economie, en tête dans les sondages juste derrière Marine Le Pen, a donné quelques coups de griffe, à droite comme à gauche, il a joué la prudence, voire la synthèse: dans la même séquence, il approuve François Fillon sur sa réforme de l'apprentissage et opine du chef quand Benoît Hamon défend la réduction du nombre d'élèves par classe. "L'identité est protégée par la loi", a répliqué Macron.

En réussissant dimanche son rassemblement parisien, avec 20 000 participants, M. Hamon qui peine à convaincre a développé un discours vibrant et ancré à gauche, très offensif contre ses adversaires, mais aussi contre l'ancien Premier ministre Manuel Valls, qui n'a pas voulu lui accorder son parrainage. Principal défenseur de l'équilibre des comptes publics, ce dernier a critiqué des " solutions [qui] ne seront pas mises en oeuvre, des promesses qui ne tiendront pas ou conduiront à la faillite, dont je parle depuis un moment, mais qui finira par se produire ".

En matière d'énergie, Hamon s'est prononcé pour mettre un frein au nucléaire, alors que Fillon préfèrait se concentrer sur les engagements de la COP21, en proposant un prix de la tonne de CO2 à 30 euros. Pour Emmanuel Macron, celle-ci est " un bouclier, et en aucun cas une arme qui pointe du doigt ".

François Fillon a expliqué vouloir être "le président du redressement national". Benoît Hamon est retombé, lui, dans les travers de ses formules toutes faites du "futur désirable". Pour Jean-Luc Mélenchon, toutes les solutions visant à limiter l'immigration ne fonctionneront pas. J'attire l'attention des Français: "un petit peu de ceci, un petit peu de cela.je trouve cela très inquiétant", a lancé Marine Le Pen qui a obtenu cette réponse: "Contrairement à vous, je ne veux pas pactiser avec Poutine!" " La manière dont cette crise a été conduite pose aujourd'hui un énorme problème à l'Europe", dit-il.

Les cinq candidats présent auront le droit à une minute trente de présentation puis à une minute trente pour répondre à chaque question avant un débat libre. Jean-Luc Mélenchon ne s'est pas privé de mener la charge, ni de l'associer à Marine Le Pen, également aux prises avec des affaires: "Ici, il n'y a que deux personnes qui sont concernées: M. Fillon et Mme Le Pen, assène-t-il". Quand Emmanuel Macron faisait état de sa longévité politique, il aurait pu imposer son expérience, ce qu'il n'a pas fait de façon franche. Les quotas d'immigration de François Fillon. "J'appelle au retour au calme et à la raison", a-t-il dit.

Là encore, Emmanuel Macron l'a interrompue pour lâcher: "Je crois que c'est encore pour moi".

Debout derrière des pupitres formant un cercle au milieu de gradins, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, François Fillon, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon échangeaient des arguments convenus sur la laïcité, quand la présidente du Front national a lancé la première véritable attaque contre le candidat d'En Marche!

Désigné par le tirage au sort pour prendre le premier la parole lors de ce tour de conclusion, François Fillon a une nouvelle fois avancé le sérieux de son projet, affirmant qu'il est le seul candidat capable de proposer l'alternance.

Le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan est stable à 3 %, suivi du centriste Jean Lassalle (1 %), qui s'est qualifié in extremis pour la présidentielle et qui est testé pour la première fois. " Après le débat, la campagne va-t-elle enfin commencer ?"

Recommande: